Une irrésistible envie de fleurir

En décembre 2018, j’ai reçu un courriel d’une des attachées de presse avec qui j’ai la chance de travailler. Elle m’offrait l’opportunité de lire le tout dernier livre de Christine Michaud, intitulé Une irrésistible envie de fleurir, publié chez Édito. Ma programmation de livres étant complète pour 2018, j’étais dans l’impossibilité de le lire dans … Lire la suite Une irrésistible envie de fleurir

Publicités

La saga du tatouage

Cette semaine, Jeune homme #1 a eu 17 ans! Eh oui, que le temps passe vite! Quand j’y pense, je n’ai aucun regret du temps où cette p’tite bête avait besoin de mon aide pour à peu près TOUT dans la vie! J’ai bien apprécié cette période, certes, mais je suis maintenant rendue à celle … Lire la suite La saga du tatouage

Un nouveau départ

Une grave blessure professionnelle invalidante… Une séparation éprouvante… La vente de la maison qui a vu naître ses enfants et dans laquelle on se voyait s’éteindre… Un profond sentiment de solitude qui ne cesse de perdurer… C’est ce qu’a vécu le bénéficiaire du Panier d’Amour de Fille en quarantaine -  Édition 2018. Quand je dis … Lire la suite Un nouveau départ

Capitaine Aime-ton-Mou contre les ténèbres du suif

Cette semaine, j'ai eu la chance de découvrir la toute première bande dessinée de Guylaine Guay intitulée Capitaine Aime-ton-Mou contre les ténèbres du suif, publiée aux Éditions de la Bagnole. Je dois avouer qu'à prime abord, je ne suis pas une grande lectrice de BD. Néanmoins, le fait que celle-ci ait été écrite par Madame Guay … Lire la suite Capitaine Aime-ton-Mou contre les ténèbres du suif

Parce que mon père est riche (par Ludovick, alias Jeune homme #1)

Parce que mon père est riche, écrit par Olivier Primeau, est un livre racontant la vie mouvementée de Monsieur « Beachclub », ce jeune entrepreneur unique en son genre, propriétaire du plus grand club extérieur en Amérique du Nord. En passant autant par son enfance que par sa vie actuelle, Monsieur Primeau dévoile avec transparence … Lire la suite Parce que mon père est riche (par Ludovick, alias Jeune homme #1)