Le pacte Tome 1 – Le cycle des générations

Mélangez ensemble une jeune femme d’une curiosité atypique, une grand-mère dont le passé est en tout point mystérieux, un meilleur ami aux sentiments un peu trop protecteurs pour n’être qu’amicaux et un nouvel amoureux ténébreux. Incorporez tous ces personnages dans un univers utopiquement québécois, regorgeant de légendes historiques plus étonnantes les unes que les autres et déposez-y un soupçon de réalisme… Vous entrerez alors dans le merveilleux monde de Sophie Huard, l’ingénieuse auteure du tome 1 de la série littéraire Le pacte, intitulé « Le cycle des générations ».

Ce fabuleux récit met en scène Justine, jeune adulte en devenir, qui tente tant bien que mal de trouver sa place dans ce monde. Fille unique vivant au sein d’une famille recomposée, elle a toujours éprouvé de la difficulté à gérer ce sentiment de culpabilité qui la tenaille lorsqu’elle doit faire un choix entre ses deux parents. Et cet élément a des répercussions sur plusieurs sphères de sa vie. Par chance, elle est entourée d’une grand-mère aimante, d’un meilleur ami à qui elle peut tout confier et est animée d’une passion qui l’apaise depuis sa plus tendre enfance : l’eau.

Un beau jour, par un concours de circonstances assez hasardeux, elle se retrouvera sur le tablier du pont de Québec, endroit qu’elle a toujours affectionné particulièrement. Ce qu’elle y découvrira ce jour-là dépassera tout entendement : une personne du futur lui demandera de lui venir en aide pour la sauver. Mais la sauver de quoi au juste? Et qui est cette personne? Existe-t-elle réellement? Cette Elsa, que lui veut-elle exactement? Tant de questions qui trouveront réponses au cours d’une aventure fantaisiste, durant laquelle les époques se croiseront et les légendes reprendront vie. Le tout en nous plongeant littéralement au coeur d’un monde incroyablement réaliste, qui nous proposera même des explications assez saugrenues à des événements typiquement québécois tels que la crise du verglas de 1998.

Ce livre, je l’ai dévoré en un temps record! Moi qui n’est habituellement pas attirée par les histoires fantastiques, celle-ci m’a tenue en haleine du début à la fin. L’imagination débordante dont l’auteure a fait preuve dans ce premier tome a su nourrir ma curiosité tout au long de ma lecture, et complète impeccablement bien les légendes québécoises qui y sont d’ailleurs si bien racontées.

La plume de Sophie Huard est sans aucune hésitation l’une de celles que je vous invite à découvrir cette année. Elle fait partie des privilégiées qui savent transformer, en quelques traits de crayon seulement, le fantastique en une intense réalité. Harry, Hermione et ses amis auront de la concurrence, je vous l’assure!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s