Conversations avec mon coiffeur pour aimer la vie

Ce matin, j’ai terminé la lecture d’un livre extraordinaire, qui m’a secouée du plus profond de mon être. Non pas par son contenu hautement scientifique. Ni par ses révélations chocs qui changeront le court de l’histoire mondiale. Cet ouvrage m’a atteinte droit au cœur de par la simplicité, l’authenticité, l’humilité et la générosité des propos partagés. Je parle ici du livre Conversations avec mon coiffeur pour aimer la vie, de l’auteur Tal Ben-Shahar et publié aux Éditions Édito.

L’écrivain, qui possède une plume d’un charisme incontestable, a enseigné certains des cours les plus populaires de l’honorable université d’Harvard. Et ce n’est pas un hasard : il est considéré comme l’une des sommités dans son domaine : l’enseignement du bonheur. Oui oui, vous avez bien lu : le bonheur, ça s’enseigne!

Cet éminent spécialiste respecté mondialement a comme mission de vie l’enseignement de la psychologie positive et des saines méthodes de leadership. Dans un milieu d’érudits comme cette prestigieuse université, il fallait avoir du cran pour tenter de convaincre ces brillants étudiants, qui provenaient très certainement de familles privilégiées, qu’il est aussi important (sinon plus!) d’être heureux dans sa vie personnelle que d’occuper un poste hiérarchique important. Et M. Ben-Shahar a réussi! Car la réussite est la conséquence du bonheur, tout simplement. Mais comment prouver ses théories? Comment adopter quotidiennement ce type d’attitudes et de pensées quelque peu marginales aux yeux de certains?

C’est en se questionnant à ce propos que la réponse lui est parvenue tout naturellement, lors d’un rendez-vous pour une coupe de cheveux chez le coiffeur. Ce dernier, un dénommé Avi, lui est alors apparu comme le sujet idéal afin d’imager littérairement les différentes avenues qu’empruntent les personnes qu’on identifie « douées pour le bonheur » : soit celles qui savent apprécier les choses simples de la vie, qui se contentent de peu, qui savent tourner à leur avantage une situation problématique et qui retiennent les enseignements positifs découlant des épreuves qu’elles surmontent.

À travers de courts chapitres relatant les discussions véritables qui ont eu lieues entre l’auteur et son coiffeur, on y découvrira les réactions emplies de sagesse d’Avi dans des situations de la vie quotidienne, mais dont les conséquences sont capitales pour lui-même, mais aussi pour les personnes qui l’entourent.

J’ai littéralement DÉVORÉ cet ouvrage! C’est un livre très agréable à lire et qui se lit en l’espace de quelques heures tellement son sujet est intéressant et touchant. Malgré le sérieux des propos soulevés, la vulgarisation parfaite des théories psychologiques explorées fait en sorte qu’il est très facile d’en saisir le sens et ce, même si le lecteur ne possède pas de connaissance spécifique dans le domaine. Le seul prérequis qu’il faut posséder pour apprécier ce livre? Le désir sincère d’être heureux, dans toutes les sphères de sa vie!

Bonne lecture!

Publicités

Un avis sur “Conversations avec mon coiffeur pour aimer la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s